Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les passions de Carole Leuwe

Les passions de Carole Leuwe

Voyageons ensemble dans mes passions afin de découvrir de belles choses. #Cameroun #Promotion #Divertissements #Voyage Mes passions.....je les partage avec vous!

Douala Bercy : la renaissance d’une nouvelle aire cinématographique ?

SAM 0616

Les cinéphiles de la capitale économique Douala pourront renouer avec leurs hobby d’antan le visionnage des films. La prestigieuse salle de douala Bercy ouvrira ses portes tous les dimanches pour un début, pour les projections de films camerounais, africains, européens et américains. Une idée impulsée par Alphonse Béni cinéaste et réalisateur reconnu mondialement et soumis à l’attention de Mr Siewe, homme d’affaire et fin promoteur de culture. C’est dans ce sillage que ce dernier offre sa salle à tous les réalisateurs, cinéastes et producteurs pour la diffusion de leurs films. Désormais les rendez vous des projections se feront à 14h, 16h, 18h et 20h pour des prix allant de 700FCFA à 2000CFCA. Une messe dominicale où deux longs métrages seront projetés.

 

SAM 0610

Des longs métrages qui seront au préalable soumis à un comité de censure et qui seront par la suite envoyés à Yaoundé afin qu’ils puissent obtenir un visas d’exploitation sur le territoire camerounais du ministère de la culture pour enfin être diffusés à Douala Bercy.

 Un cheminement qui malheureusement ne plait pas à plusieurs cinéastes et réalisateurs. Ceux-ci sont pré occupés par les membres constitutif du comité de censure et surtout par le pourcentage qu’ils recevront au cas où leurs films sont retenus.

Notons que la promotion et la communication d’un film sélectionné est la seule responsabilité de son producteur et n’engage ni le comité de censure, ni le personnel de Douala Bercy, ce dernier étant juste le diffuseur. Même si la salle de Douala bercy n'epouse pas vraiment le comfort d'une salle de cinéma de renom de parts les sièges,  il est marquant de noter que c'est un pas que nous esperons sera le début d'une autre epopée de re-lancement  de salles de cinéma au Cameroun.

 

La question qui se pose est de savoir si c’est une nouvelle aire cinématographique qui renaît au Cameroun quand on sait que ca fait bientôt plus de 3 ans que nos salles obscures sont resté complètement obscures. Trois longues années et pourtant nos cinéastes n’ont pas baissés les bras, tout au contraire, ils se sont donné corps et âme afin de réaliser énormément d’œuvres. A présent qu’une salle leurs est offerte, qu’ils nous démontrent leur détermination à pourvoir faire concurrence avec Nolywood!

 

 Carole Leuwé

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article